Il est temps de changer votre matelas!

Pour un meilleur confort et par souci de santé, il serait bon de changer votre matelas périodiquement. Afin de vous aider à savoir à quelle période ce type de changement doit être opéré, voici pour vous quelques explications et astuces.

Connaître la durée de vie d’un matelas

En général, il est conseillé de changer votre matelas tous les 10 ans, après y avoir passé environ 30.000 heures de sommeil. Mais ces chiffres ne sont donnés qu’à titre indicatif. Vous pouvez vous baser sur d’autres critères pour déterminer la durée de vie de votre matelas.

Cette durée peut sensiblement varier en fonction de la qualité de base de votre matelas et de votre morphologie (votre taille, votre poids etc.). Elle dépendra également du nombre de personnes y dormant, et des conditions de la pièce dans laquelle le matelas est installé. Par exemple, une pièce ayant un taux d’humidité élevé entrainera un vieillissement plus rapide du matelas. Enfin, la qualité du sommier pourrait avoir une influence sur la durée de vie de votre matelas : si la qualité est mauvaise, alors il aura tendance à vieillir plus vite.

Votre vieux matelas peut vous rendre malade, si sa durée de vie est déjà dépassée ou s’il n’est plus adapté à votre morphologie: mal de dos, risque d’allergie etc. Il est donc essentiel d’en changer le moment venu.

Les signes qu’il faut changer votre matelas

Après près d’une décennie de loyaux services de la part de votre matelas, il serait judicieux de commencer à déceler ses signes d’usure. Afin de vous y aider, voici donc 6 signes qu’il est temps de changer votre matelas.

  • Sensations de douleurs et d’inconfort

Si lors de votre réveil, vous ressentez une douleur au niveau de votre dos ou de votre cou, ou que vous ayez une sensation de fatigue alors que vous avez bien dormi pendant 8 heures, alors cela pourrait dire qu’il est temps de changer votre matelas. Ces sensations désagréables peuvent être les conséquences du vieillissement de votre matelas, ou que ce dernier ne répond tout simplement plus à vos besoins.

  • Evolution de votre morphologie

Au cours de notre vie, notre morphologie évolue. Cette évolution ne se limite pas uniquement au passage de l’enfance à l’âge adulte, mais même après, lorsqu’on gagne ou l’on perd beaucoup de poids par exemple. Il est donc essentiel de choisir le matelas adapté à votre morphologie, sans forcément attendre qu’il soit en fin de vie.

  • En fonction de votre statut

Un matelas à une place pourrait convenir à un célibataire, mais une fois en couple ou marié, il faudra en changer, afin que chacun puisse bénéficier de suffisamment de place, sans s’écraser ni se pousser. Un matelas de taille 140×190 ou de 180×200 serait alors mieux adapté. N’oubliez de l’essayer à deux, afin que chacun y trouve le confort recherché.

  • Problème de santé

Si vous souffrez de problèmes de santé tels que des douleurs nerveuses ou des brûlures au corps, alors changer de matelas pourrait vous apporter plus de confort. Les personnes à mobilité réduite apprécieront les matelas à mémoire de forme ou les matelas anti escarres car ceux-ci permettent de minimiser les pressions sur certaines parties du corps.

  • En cas d’allergies

Les personnes allergiques aux acariens devraient s’équiper de matelas anti acariens ou anti bactériens faits avec des matières naturelles (en laine, en latex, en fibre de bambou etc.) ou traités chimiquement.

  • Défaillance des lattes ou des ressorts

Il serait temps de changer de matelas si vous commencez à ressentir les ressorts ou les lattes, ou si votre literie commence à couiner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *