Je ne me fais plus cambrioler et je vous dis pourquoi

Vivre la désagréable expérience d’un cambriolage est un évènement traumatisant. Lorsque vous en êtes victime, votre désir le plus ardent est que cela ne se répète plus jamais. Vous devez savoir que quand vous subissez un cambriolage contrairement à un règlement de compte, vous n’êtes pas choisi pour votre personne, mais plutôt pour ce que vous possédez.

Pour ce faire les cambrioleurs utilisent une méthodologie spécifique, si vous la comprenez, vous pouvez aisément vous prémunir de leurs forfaits.

Relever les signes annonciateurs

La réalisation du cambriolage de votre domicile s’effectue généralement en deux étapes : le repérage ; et la violation de votre domicile proprement dite. L’étape du repérage est un moment crucial de la préparation d’un cambriolage. C’est à ce moment que le projet de vol est abandonné ou maintenu par les malfaiteurs. Vous pouvez donc décourager leur initiative en prenant quelques mesures protectrices :

Ne pas laisser des inconnus s’introduire chez vous

Un commercial trop insistant, ou un technicien qui prétend vouloir faire des vérifications, alors que vous n’avez pas de panne, doit attirer votre attention. En effet, le but de ce type de manœuvre, est de pouvoir s’introduire dans votre domicile pour repérer les objets de valeur à voler.

Faire attention à toutes les marques sur le sol et les portes

Les cambrioleurs communiquent via des signes qu’ils dessinent près de votre domicile ou carrément sur vos portes et fenêtres. Soyez donc vigilants. Si vous remarquez des symboles dessinés à la craie aux alentours de votre maison, par exemple, ne les considérez pas de prime abord comme des jeux réalisés par des enfants.

C’est par ces signes que l’équipe de repérage, laisse des indices à celle qui viendra voler vos objets. Il est conseillé de filmer ces marques inhabituelles, et de prévenir les forces de l’ordre.

Faire preuve de discrétion

Vous pouvez livrer sans le savoir l’essentiel des informations qui permettent aux voleurs de venir cambrioler votre domicile. Pour éviter cela, faites preuve de discrétion. En effet, si vous remarquer qu’une personne vous pose des questions indiscrètes sur votre mode de vie, abstenez-vous de communiquer avec elle.

Prendre quelques mesures de sécurité

Les cambrioleurs s’attaquent en priorité aux cibles qu’ils jugent les plus faciles. Pour vous prémunir de leurs agissements, vous pouvez investir dans votre sécurité, ou utiliser quelques astuces.

Laisser vos lampes allumées

Lorsqu’un voleur suspecte que le logement n’est pas vide ou que ses occupants sont encore éveillés, il est difficile pour lui de s’y introduire. Ainsi même lorsque vous n’êtes pas présent, il est judicieux pour vous, de laisser vos lampes allumées.

L’éclairage externe en particulier doit être toujours allumé. Ainsi, le cambrioleur n’aura pas la latitude de se glisser dans l’obscurité pour forcer votre porte ou votre fenêtre. La peur d’être vu par un de vos voisins ou un passant va le décourager.

Installer des caméras de sécurité

Pour votre sécurité, vous pouvez installer des caméras. Les dispositifs connectés à votre téléphone portable sont faciles à utiliser. Grâce à eux vous pouvez surveiller votre maison à distance et en temps réel. Vous trouverez de tels dispositifs sur le site Ilô By Somfy.

En cas de mouvement suspect détecté par l’une de vos caméras, le dispositif vous envoie une alerte sur votre téléphone. En visualisant les images en direct, vous pouvez donc décider de prévenir la police ou non.

Confier votre domicile à vos proches

Les logements vides sont des proies faciles pour les cambrioleurs. Si vous devez vous absentez durant plusieurs semaines, il est judicieux de confier votre logement à un de vos proches. Car sa seule présence réduit fortement le risque de violation de votre domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *